forex trading logo Site en Anglais

Flash info : Le nouveau programme européen TEMPUS sur l'EDD (2011-2013)

La chaire UNESCO est partenaire du nouveau programme européen TEMPUS, identifié par l'acronyme RUCAS (Reorienting Universities Curricula to include ESD) et dont le sujet porte sur la "Réorientation des curriculums de l'Université en matière de développement durable" avec un ciblage sur les formations de niveau licence. Lire la suite

Structures Associées

Planete'Ere

ONG internationale francophone
pour l’éducation relative
à l’environnement et
au développement durable


Environment and School Initiatives

 

Université d'Abomey-Calavi
Université d’Abomey-Calavi (UAC)
01 BP 526 Cotonou, BÉNIN
Tel : +229 21 36 00 74 – Fax : +229 21 36 00 28
Mél : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Web : http://www.uac.bj
Pr. Cossi Norbert AWANOU, Président

L'Université d'Abomey-Calavi

Fondée en 1970, l’Université du Dahomey intégra les éléments nationaux de l’Institut supérieur du Bénin créé en 1962. En 1975 elle fut appelée Université nationale du Bénin. Avec la création de la seconde Université Publique du Bénin en 2001, elle devient Université d’Abomey-Calavi.

Établissement Public, scientifique, technique et culturel doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière, l’UAC est chargée d’assurer la formation des cadres, de contribuer à la recherche scientifique et au développement de l’économie nationale. Elle regroupe les campus et centres universitaires d’Abomey-Calavi, de Cotonou, de Dangbo, de Porto-Novo, de Ouidah, de Lokossa, et les unités de service, d’application et de production. Elle comprend des facultés, écoles, instituts, centres de recherche, laboratoires et bibliothèques. L’UAC est placée sous la tutelle du Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur.

Organes de gestion de l'UAC

L’UAC comprend les divers organes suivants : le Conseil d’Université (CU), le Conseil des Chefs d’Etablissement (CCE), le Comité de Direction (CODIR), le Conseil Scientifique d’Université (CSU), le Conseil Rectoral .

Formation Générale

Faculté de Droit et de Sciences Politiques (FADESP)
Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FASEG)
Faculté des Sciences Techniques (FAST)

Formation professionnelle

Institut National de la Jeunesse et de l'Education Physique et Sportives (INJEPS)
Ecole Normale Supérieure
Ecole Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM)
Ecole Nationale d'Economie Appliquée et de Management (ENEAM)
Faculté des Sciences de la Santé
Institut Universitaire de Lokossa
Faculté des Sciences Agronomiques (FSA)
L'Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC)

L’UAC et la Communauté de Pratique Ecosystème et Santé Humaine de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (COPES-AOC)

Coordination Régionale : Université d’Abomey Calavi (Bénin) - 01 BP 188 Cotonou - Champ de Foire – Tél : (00229) 21 30 52 22 - Fax : (00229) 21 30 52 23 - E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - Site web : http://www.copes-aoc.org

L'UAC coordonne les activités de la Communauté de Pratique Ecosystème et Santé Humaine de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (COPES-AOC). La COPES-AOC regroupe six (6) universités et institutions de formation supérieure (Université d’Abomey-Calavi au Bénin, Universités de Cocody et d’Abobo Adjamé et le Centre Suisse de Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire, Université de Ouagadougou et le Groupe 2i au Burkina-Faso, l’Ecole Nationale Polytechnique de l’Université de Yaoundé 1 au Cameroun) et plus d’une vingtaine d’enseignants, de chercheurs et de professionnels.

Le COPES-AOC est un réseau d’universités, d’institutions de formation supérieure et de recherche, d’enseignants, de chercheurs, ONG et praticiens, qui s’investissent dans la formation, la recherche et l’assistance conseil en approche écosystème et santé humaine.
La COPES-AOC regroupe 6 universités et institutions de formation supérieure (Université d’Abomey-Calavi au Bénin, Universités de Cocody et d’Abobo Adjamé et le Centre Suisse de Recherche Scientifique en Côte d’Ivoire, Université de Ouagadougou et le Groupe 2i au Burkina-Faso, l’Ecole Nationale Polytechnique de l’Université de Yaoundé 1 au Cameroun) et plus d’une vingtaine d’enseignants, de chercheurs et de professionnels.

Le COPES-AOC ce sont 3 Institutions avec des rôles et des missions bien définis :

• Comité d’Orientation Stratégique de la COPES – AOC

  • Organe politique et d’orientation stratégique
  • Signe les conventions et accords de partenariat
  • Approuve le budget et le plan d’action annuel de la Coordination
  • Approuve les rapports d’activités et financiers de la Coordination
  • Vérifie la gestion financière et administrative de la Coordination

• Coordination de la COPES – AOC basée à Cotonou

  • Gestion quotidienne des activités du réseau
  • Organisation et coordination les activités de formation, de recherche au niveau régional
  • Promotion de l’approche,
  • Mobilisation des ressources
  • Suivi évaluation, capitalisation et gestion des connaissances

• Coordonnateur pays

  • Coordination des activités de formation, de recherche et de sensibilisation
  • Mobilisation des ressources
  • Etablissement du ‘’profil pays’’ et du ‘’profil institution’’
  • Promotion de l’approche Ecosanté en vue du développement durable

Le COPES-AOC offre 5 sortes de services :

  1. Formation diplomate de l’approche éco-santé dans les universités et institutions de formation supérieure à l’intention des étudiants des programmes de master, doctorat
  2. Formation continue à l’intention des jeunes chercheurs, des enseignants chercheurs et professionnels
  3. Éducation en développement durable
  4. Recherche action à travers la réalisation des projets
  5. Assistance conseil aux décideurs pour une meilleure prise en compte du lien environnement santé dans les politiques de développement

Les principales réalisations du COPES-AOC :

Élaboration en 2007 d’un plan stratégique et d’un plan de mobilisation de ressources dont la vision et les axes stratégiques sont résumées ci contre :

  • 9 programmes de formation (master, doctorat) dans les universités et institutions de formation supérieure ont été intégré l’approche écosanté dans les cursus et l’enseignent
  • 74 jeunes chercheurs venant des pays membres de la COPES-AOC et d’autres pays (Nigéria, Congo, Sénégal, Togo) ont été formés à l’approche écosanté
  • 09 enseignants et chercheurs venant des pays de l’Afrique de l’Ouest, du Centre et de l’Est (Ouganda) ont été formés à l’approche écosanté
  • Formation de 54 professionnels de gestion des déchets solides ménagers et de l’agriculture (Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali, Togo, Ghana)
  • Réalisation d’une douzaine de projets de recherche dont notamment : le projet d’amélioration de la santé humaine et celle des écosystèmes dans la région Buyo en Côte-d’Ivoire, le projet maraîchage de Houéyiho à Cotonou au Bénin, le projet de petits barrages et maladies diarrhéiques au Burkina-Faso et le projet maîtrise de l’assainissement dans un écosystème urbain de Yaoundé au Cameroun
  • Organisation de la première rencontre africaine des chercheurs et acteurs de l’approche écosanté qui a mobilisé plus 150 personnes venues de tous les continents et qui a abouti à l’élargissement du réseau et la recherche d’une synergie avec les politiques et programmes nationaux de développement
 

Membres réseau UNITWIN




Animé par AQUIWEBS.